Activités

2019

Der unbekannte Bruder

Im Blickpunkt (Link)
Münchner Merkur 2.11.2019
  
 
"Forum der Kriegskinder" in Grünheide

einar mich henny

Der Artikel Lesen (Link)

Forum der Kriegskinder

Le samedi, 5. octobre 2019

Robert-Havemann-Klubhaus
Grünheide (Mark)
S'enregistrer: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 Panelet 27 6 19

Podiumsdiskussion nach der premiere des Films "Wars Don't End"

Von Links: Professorin Ingvill Mochmann, (Deutschland).
Kim Gabrielli, UNICEF (Norwegen),
Gerd Fleischer (Norwegen) Leiterin SEIF.

Dheeraj Akolkar (Großbritannien) – Drehbuch und Regie »Wars Don’t End«.
Henny Granum, Sprecherin, BORN OF WAR international network.
Knut Papendorf, Professor emeritus, Oslo Universitet.
Felleshus, Die Nordischen Botschaften, Berlin 27.06.2019.
The event was organised by Born of War international network (BOW i.n.) under the leadership of Thorleif Blatt. 

 

 

Filmpräsentation und Podiumsdiskussion

Donnerstag, 27. Juni 2019, um 14 Uhr

Felleshus der Nordischen Botschaften, Rauchstrasse 1, 10787 Berlin

wars dont

Programm (Link)

 

 Birmingham 2019

in the name of the father1

  

Exploring the Borderlands"
 
GISELAHEIDENREICH, Compte rendu de la conférence à Birmingham. (Link)

 

 

"Wars don't end" a film by Dheeraj Akolkar.

War is hell, but for the children of the occupier and the occupied, hell truly begins when peace comes - and it lasts a lifetime. (Link)

Born of War - Vom Krieg geboren

2017born of war Link

2018

2018 gruppefoto wast6

Foto: Einar Bangsund
Forum der Kriegskinder

Le samedi, 27. octobre 2018

Deutsche Dienststelle (WASt)
Eichborndamm 179, Berlin

 

S'enregistrer:

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

BORN OG WAR - VOM KRIEG GEBOREN.  Europas verleugnete kinder. (Link)

 

2017born of warA

 

 

 

 

 

 

"Children conceived through wartime rape often struggle with issues of identity and belonging for decades after the guns have fallen silent. Their mothers may be marginalized and shunned by their own families and communities. On the International Day for the Elimination of Sexual Violence in Conflict, we amplify the voices of these forgotten victims of war, who suffer stigma, shame and exclusion in societies polarized by armed conflict."


UN Secretary-General, António Guterres

UN, New York: International Day for the Elimination of Sexual Violence in Conflict (19th June 2018)

Alen is a child born out of war rape in Bosnia, and a president of the Assembly of the Association "Forgotten Children of War" from Bosnia and Herzegovina. 
Alen Muhic's speak at the United Nations (Link)
 Artikel von Siegfreid Matlok in der Zeitung  "Der Nordschleswiger" :
"Annerkennung und Unterstützung".
Verein Dänischer Kriegskinder besucht Botschafter Andreas Meitzner, Kopenhagen 30. Mai 2018. (Link)
 
 
Distelblüten - Russenkinder in Deutschland
"Die Kindes des Feindes"

Mit freundlicher Genehmigung von Thoralf Cleven Redaktionsnetzwerk Deutschland.Der Artikel erschien erstmalig am 28. April 2018 in etlichen Tageszeitungen, eine Auswahl unterhalb des Artikels. (Link)

 

2017

11. Kriegskindertreffen in der Deutschen Dienststelle (WASt)

 2017 Wast fotoA

Auf dem Prgramm stand dieses mal unter anderem die
- Vorstellung des Buches "Vom Krieg geboren - Europas verleugnete Kinder" (Hg.) von Gisela Heidenreich, Ch. Links Verlag,
- Vortrag von Henny Granum "Wie ich deutsche Staatsbürgerin wurde"
- Vortrag "Sanktions- und Verfahrenseinstellungspraxis bezüglich der norwegischen sogenannten   Deutschenmädchen" von Dr. Knut Papendorf sowie viele Erfahrungsberichte der Teilnehmer/innen.

Buchpräsentation  Die Nordische Botschaften, Berlin

Born of War - Vom Krieg geboren, 23. novembre (Link) 

Forum der Kriegskinder
Le samedi, 25. novembre 2017
Deutsche Dienststelle (WASt)
Eichborndamm 179, Berlin
S'enregistrer:
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 
Neues Buch (Link)
Born of War - Vom Krieg geboren

2017born of war

Ch. Links Verlag

 

 Deutschlandfunk Kultur am 4.Oktober 

 7.40 Interview mit Michael-AlexanderLauter

13.05 "Russenbalg" Feature

19.30 "Russenbalg" Feature

 

Distelblüten - Russenkinder in Deutschland

Buch (Link)

Thistleflowers - Russian Children in Germany

Book (Link)

Bundesverdienstkreuz für Ute Baur-Timmerbrink 04.09.2017        (Link)

Au Danemark, témoignage itinérant des enfants de la guerre (Link)

 2017 folkemoedet

War Children Denmark (Danske Krigsbörns Forening) will be representet at Folkemödet at the island Bornholm 2017.

Krigsbörnskaravanen (The War Children project group) will visit Bornhom Friday 16th and Saturday 17th June.

There will by Krigsbörnskaravanen be arranged two panel discussions at the venue Civiltinget:

1. "Taboos and silence", Friday at 4.30 pm - 5.15 pm

2. "Knowing your roots?", Saturday at 4.30 pm - 5.15 pm

Please read about the Folkemödet here: (Link)


2016

Kinder des Zweiten Weltkrieges

Stigmatisierung, Ausgrenzung, Bewältigungsstrategien:Von Elke Kleinau (Hg.), Ingwill Mochmann (Hg.). Campus 2016 (Link)

 

 

2016 kinder des 2welt mochmann

 

 
Video:
Children of WWll, English and German (Link)
 
29.10.2016

Jubiläum in der Deutschen Dienststelle (WASt)

BORN OF WAR international network 10 Jahre Jubiläum (Link)

 
 
Forum der Kriegskinder
Le samedi, 25. novembre 2017
Deutsche Dienststelle (WASt)
Eichborndamm 179, Berlin
S'enregistrer:
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 
 

Vienne “LOST IN ADMINISTRATION” 18-21 mai 2016

par Ute Bauer-Timmerbrink

Au mois de mai, j’étais invitée à une conférence à Vienne pour parler de mes expériences avec des enfants d’occupation en Allemagne et en Autriche.

Pour des études scientifiques, les historiens Philipp Rohrbach et Nico Wahl ont fait des recherches en Autriche pour trouver des “Brown Babays” prêts à parler de leur vie (biographie). Ils ont interviewé de nombreux enfants d’occupation de père afro-américains en Autriche et aux Etats-Unis. En accord avec les personnes concernées, l’exposition “L’Autriche Noire - les enfants de soldats d’occupation afro-américains” a été inaugurée le 26 avril 2016 au “Volkskunde-Museum” à Vienne et durera jusqu’à mi-août. A cette occasion, des souvenirs personels ont été mis à disposition. Dans le cadre de cette exposition, les historiens ont invité vingt-et-un témoins de l’époque à venir à Vienne du 18 au 21 mai.

Ces enfants surnommés “métis” ont subi une exclusion sociale bien plus forte en Autriche qu’en Allemagne. Le gouvernement autrichien s’éfforcait d’envoyer ces enfants le plus vite possible en Amérique, le pays d’origine de leur père. Le nombre d’enfants issus de relations entre des soldats alliés et des femmes autrichiennes, nés entre 1945 et 1954, est estimé à 30000. A cause du manque de documents, le nombre précis des enfants de père afro-américains ne peut être établi. Les historiens Philipp Rohrbach et Nico Wahl estiment que le nombre de ces enfants est de 300 à 400. Pour leur projet “Lost in Administration”, ils ont eu accès à de nombreux dossiers de l’assistance sociale autrichienne. Trois de ces témoins sont venus des Etats-Unis à cette rencontre à Vienne. Ils avaient été adoptés par des couples afro-américains à la fin des années 50. Une sorte de marché illégal de bébés et de petits enfants s’était alors développé entre l’Europe, l’Allemagne et l’Autriche, ce qui soulageait les caisses sociales de ces deux pays, car les pères ne pouvaient pas être mis à contribution pour le paiement de la pension alimentaire.

Notre rencontre avec les 3 témoins venus de l’Amérique nous a beaucoup touché. Ils se souvenaient tous de l’Autriche, le pays de leur naissance, où ils avaient passé les premières années de leur enfance. Mais ils ont tous oublié la langue allemande. Ils nous ont raconté leur arrrivé en Amérique et dit qu’ils se sentaient très étrangés dans leur famille afro-américaine. Au début, ils ne pouvaient presque pas communiquer et souffraient beaucoup du mal du pays. Bien qu’ils avaient grandi dans un foyer d’enfants, ils considéraient l’Autriche comme leur patrie.       Jusqu’à ce jour, ces trois personnes n’ont aucune information au sujet de leur mère ou de leur père.

A cause de la couleur de leur peau, les “Brown Babys” n’étaient pas les bienvenus en Autriche. En Amérique, ils sont restés des étrangers en raison de leur apparence métissée. Les participants de la rencontre ressentent le rejet de la société à cause de la couleur de leur peau, mais une adoption aux Etats-Unis leur a été épargnée. Lors de la rencontre,ils nous ont tous dit, que jusqu’á présent, ils n’avaient jamais eu de contact avec d’autres enfants afro-américains de soldats américains en Autriche . Les témoins d’Autriche, comme ceux des Etats-Unis ont par eux même fait leur chemin et trouvé moyen de maîtriser leur vie. Dès les premières heures de notre réunion, la convivialité s’est instaurée entre les témoins de l’époque. Ils ont échangé leur expériences personelles. Ils veulent absolument continuer à cultiver cette amitié naissante.

J’ai parlé de mon travail dans l’association GI-trace et durant mon entretien, j’ai pu conseiller, à ceux qui ont quelques informations, concernant leur mère ou leur père, comment procéder pour éventuellement faire aboutir leur recherche.

(Foto)

Austellung: Volkskunde Museum Wien (Link)

 

Berlin

Am 8. Mai 2016 erinnern wir mit einem Museumsfest an das historische Ereignis der bedingungslosen Kapitulation, mit der in der Nacht vom 8. auf den 9. Mai 1945 im heutigen Museumsgebäude der Zweite Weltkrieg in Europa beendet wurde. In diesem Jahr knüpfen wir an eine kleine Tradition an und stellen am 8. Mai ein Land und sein Gedenken an das Kriegsende vor. Diesmal ist es das Königreich Dänemark. Wir möchten unseren Besuchern nahe bringen, welche Bedeutung der Zweite Weltkrieg nicht nur für die Sowjetunion/Russische Föderation, sondern auch für Dänemark hat, wie die Länder ihn erlebten und durchlitten und wie heute daran erinnert wird.

PROGRAM: (Link)

 

Invitation

Mardi, le 19 janvier 2016 à 14h00

Soutenance publique pour l'obtention du grade académique de Docteur en Histoirepar Gerlinda Swillen :

Verwekt door de Tweede Wereldoorlog

Oorlogskinderen op de as Brussel-Berlijn.

Voorspel – Geboorte – Onthaal.

[Conçus par la Seconde Guerre mondiale. Enfants de guerre sur l’axe Bruxelles-Berlin. Préliminaires – Naissance – Réception]

Programme

 

2015

Cœurs sans Frontières–Herzen ohne Grenzen 2015
Dix ans déjà!
 
Kriegskinder Forum
Le samedi, 31. octobrer 2015
Deutsche Dienststelle (WASt)
Eichborndamm 179, Berlin
 

 

Einladung
Internationale Begegnungstagung

Thema: Unsere Väter Welche Fußabdrücke hinterließen sie in unserem Leben?
Wie gestalten wir verantwortliches gesamteuropäisches Handelnauf diesem Erfahrungshintergrund? Pracht 18 -20 September (Link)
 
 
 
Herrenhäuser Forum:
Besatzungs- und Wehrmachtskinder

 Das immer noch heikle Thema "Besatzungs- und Wehrmachtskinder des Zweiten Weltkriegs" wird am 4. Juni 2015 im Schloss Herrenhausen, Hannover diskutiert.

 

Deutsche Historische Museum, Berlin

Buchvorstellung, Lesung

Wir Besatzungskinder. Töchter und Söhne alliierter Soldaten erzählen

Ute Baur-Timmerbrink, Autorin, Berlin

Mittwoch, 29. April 2015, 18.00 Uhr

Auditorium Eintritt frei

 

 Veranstaltung rund um das Thema
"Das Schicksal eines amerikanischen Kriegskindes vor dem Hintergrund der zeitgeschichte im deutsch-belgischen Grenzgebiet".
 
18. März 2015 um 19.00 Uhr
 
Allieiirten Museum, Clayalle 135, Berlin (Eintritt frei)
 
Historische Einführung: Dr. Herbert Ruhland.  Zeitzeuge Paul Schmitz (Link)
 

 

2014

Kriegskinder Forum
Le samedi, 25. octobrer 2014
Deutsche Dienststelle (WASt)
Eichborndamm 179, Berlin
S'enregistrer: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Monika Benndorf - holländisch / deutsch kriegskind. Vorlesungen aus ihrer Buch: Von der Geschichte befreit oder Von einem Krieg, der endete, aber nicht verging. Der Eintritt zur Lesung am Sonntag, 14.9., ist frei. Weitere Termine: 7.9. Kempen Franziskanerkloster  15.9. Groesbeek/NL, 4.10. Aalten/NL, 28.10. VHS Goch, 30.10. VHS Krefeld. (Link)

 

Vortrag in Aachen von Paul Schmitz

13.09.2014 - Kriegskind – Die Suche nach meinem amerikanischen Vater
 
Le Musée de Femmes à Bonn présente l’exposition «Single Mums – Alleinerziehende Mütter und ihre Lebenswelt» («Les mères célibataires et leur monde») du 13. Avril 2014 jusqu’au 9. Novembre 2014.

Le jeune Danoise, Sonny Pedersen et son bébé Maria (Maria Kamieth Niebuhr) et Kathrine Johannesen-Pedersen avec sa fille Yrsa (Yrsa Thane Thomsen) représentent les nombreuses femmes européennes, qui avaient des relations amoureuses, y inclus des enfants avec membres de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.
Le photos exposée et le texte adjoint ont été transmis par l’écrivain Ebba Drolshagen et Henny Granum de l’Association «Enfants de la guerre – Danemark». (Link)

Voir poster (Link) Lire Süddeutsche Zeitung 12. avril 2014 (Link) Lire aussil'histoire de Yrsa Thane Thomsen, le Danemark, catalogue Single Mums (Link)

 

 

2013

Coeurs sans Frontières - Herzen ohne Grenzen
visiter le Parlement à Bruxellese en Novembre 2013. Photo 1 et Photo 2


A day for the Children of War
20 th November 2013 

18. Historikertreffen - Berlin
28 - 29 Oktober 2013

Kriegskinder Forum
Le samedi, 26. octobrer 2013
Deutsche Dienststelle (WASt)
Eichborndamm 179, Berlin
S'enregistrer This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

BOW i.n. Réunion en 25. Octobre 2013, Berlin

BOW i.n. Réunion en Juin, Norvège.

Abschied vom deutschen Vater
50 Jahre deutsche Soldatenfriedhöfe in Finnland 14. Juni 2013

 

2012

17. Historikertreffen - Berlin
29 - 30 Oktober 2012

Kriegskinder Forum
Le samedi, 27. octobrer 2012
Deutsche Dienststelle (WASt)
Eichborndamm 179, Berlin
S'enregistrer This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

BOW i.n. Réunion, Berlin

 

Rencontre franco-allemande 2012 
Programme Samedi 17. Novembre, 2012

2011

16. Hisorikertreffen in Berlin Oktober 2011

Kriegskinder Forum in Berlin.

BOW i.n. Réunion, Berlin

 

La valise oubliée
Enfants de guerre 1940-1945
(Masereelfonds, Anjer, en collaboration avec BOW i.n.)

Qui est enfant de guerre ?

Il n’est pas aisé de trouver un terme exact pour les enfants nés d’une relation entre une femme indigène et un membre - soldat ou collaborateur – d’une armée ennemie. Ce qui les distingue fondamentalement de tout autre enfant de la guerre, par exemples d’un enfant ayant grandi pendant la guerre, c’est que sans la guerre ils ne seraient pas nés.

Après la Seconde Guerre mondiale il s’agissait d’enfants conçus par des membres de la Wehrmacht dans les pays occupés par l’Allemagne nazie, mais également d’enfants de l’occupation après-guerre de l’Allemagne.

Jusqu’en 1990 on ne parlait pas de ces enfants-là. La première recherche, faite en Norvège, traitait des enfants et surtout de leurs mères. En Belgique la recherche a débuté en 2007. Le premier livre sur les enfants de guerre en Belgique a paru en septembre 2009 : Koekoekskind – Door de vijand verwekt [1940-1945] (trad. Fr. : Enfant de coucou – Engendré par l’ennemi).

L’auteur, Gerlinda Swillen est elle-même enfant de guerre. Elle est partie de septante interviews. Ses témoins lui ont confié près de 400 photos pour digitalisation. Parmi ces documents il y avait aussi des lettres du soldat allemand à son amie belge. Anjer et le Masereelfonds exposent une sélection de cette collection. L’auteur, présidente du Masereelfonds, est commissaire de l’exposition.

Du 1er au 10 avril 2011
(pendant les week-ends : de 14h à 18h, fermé le lundi ; du mardi au vendredi : de 13 à 17h : exposition Vernissage le 1er avril 2010 à 19h par Gerlinda Swillen ; Introduction par le professeur Karel Velle, Archiviste général du Royaume. – Entrée gratuite

Le 7 avril à 19h30 Soirée littéraire
(avec extraits d’interviews, lettres,… mais aussi des textes littéraires sur les thèmes d’amour en temps de guerre, enfants dans la guerre, fuir, prendre le maquis, une ville comme Gand en temps de guerre…). Entrée : 3 € (membres et réductions) / 5 €.

Le 10 avril à 14h. Conférence
de Gerlinda Swillen sur la genèse du livre, les recherches et la dimension internationale des ‘enfants de guerre’, avec commentaire des photos exposées. Entrée : 3 € (membres et réductions) / 5 €

2010

Kriegskinder Forum en Berlin

BOW i.n. Réunion, Berlin

2009

Réseau BORN OF WAR (BOW i.n.) a été fondée en Berlin.

Kriegskinder Forum en  Berlin.